BiObernai 2019 : Où est l'essentiel ?
13, 14 et 15 septembre 2019

Dans la vie, c’est quoi l’essentiel ? Combien d’entre nous prennent le temps de se poser cette question ? Trop occupés (voire même préoccupés) à courir après le temps, la réussite et ses lauriers, le pouvoir, l’argent, une consommation boulimique matérielle voire relationnelle, une écrasante majorité d’entre nous néglige ces temps de pause salutaires offrant pourtant un recul nécessaire pour prendre conscience que le bonheur véritable ne réside peut-être pas là où on le pense.

Si la satisfaction de nos besoins de sécurité, de reconnaissance, de confort et de plaisir est parfaitement légitime et participe à l’évidence à nous rendre heureux, elle nous entraîne également dans une spirale infernale d’insatisfaction permanente. Avez-vous remarqué combien la satisfaction d’un désir assouvi était fugace ? Combien lorsque inassouvi, il est source de frustration et de souffrance ?

De tous temps, les grands philosophes quels que soient les époques et courants de pensées ont partagé le fruit de leurs réflexions sur le sujet, nous invitant à méditer sur l’essence même de notre condition humaine. Quand on se rappelle que la racine étymologique du mot essentiel est « esse », qui signifie « être », on ne peut qu’observer que nos sociétés ne favorisent pas vraiment la culture de l’être, mais plutôt bel et bien celle de l’avoir. Matthieu Ricard, dans son ouvrage Plaidoyer pour le bonheur,écrit « le vrai bonheur procède d’une bonté essentielle qui souhaite du fond du coeur que chacun trouve un sens à son existence ». 

Et si l’essentiel pour chacun était simplement de trouver un sens à sa propre vie ? Pour chacun, cet essentiel sera différent et très personnel mais pour tous, ce sera « l’indivisible en soi, ce dont on ne peut pas faire l’économie si l’on veut être soi», comme l’exprime la philosophe et psychanalyste Elsa Godart. 

Ce thème de l’essentiel pour BiObernai’19, c’est vous qui l’avez choisi à travers la grande séance de réflexion collective menée dans le cadre du thème de l’intelligence collective lors de l’édition 2017 et qui avait rassemblé près de 100 participants.

Il semblerait donc que bon nombre d’entre nous ait commencé à se poser cette question existentielle « où est l’essentiel ? ». 

La 16ème édition de BiObernai promet donc d’être riche d’expériences, de visions, de partages, de témoignages, d’actions … essentiels, qui seront autant de sources d’inspiration pour tous ceux qui aspirent à l’Essentiel dans leur vie.


Maurice Meyer
Directeur Fondateur de BiObernai

 

Publicité