C’est dans une ambiance agréablement estivale que la 15ème édition de BiObernai, le salon de l’agriculture biologique en Alsace a refermé ses portes hier, dimanche 16 septembre après 3 journées radieuses : près de 23 000 visiteurs (22 949 exactement) ont déambulé dans les allées, à la rencontre des quelques 240 exposants tout en profitant d’une mise en scène particulièrement soignée et d’une programmation très variée : ateliers, démonstrations, conférences, causeries et animations étaient principalement axés sur le thème de l’année, le végétal… mais aussi plus globalement, et comme toujours, sur les acteurs oeuvrant dans le sens du respect du « bio », donc du vivant.

De nombreux espaces végétalisés répartis sur l’ensemble du salon prêtaient au repos, invitant aux rencontres et échanges et à l’appréciation de multiples spots de dégustations auprès d’exposants heureux de faire découvrir leurs produits et leur cuisine. 
Par ailleurs, les nouveautés lancées cette année, telles que la Bulle Culinaire qui proposait des ateliers démonstrations de cuisine végétale, le BiObernai Off où on pouvait venir se reposer devant de très beaux reportages sur les arbres, co-produits par Arte ou encore la double exposition photos sur le thème du végétal ont conquis le public. 

Autre succès : les animations ludiques donnant au salon une note d’humour à laquelle tiennent les organisateurs : « notre parti pris depuis toujours et que nous nous employons à renouveler lors de chaque édition est celui d'une communication positive. Ainsi nous évoquons des sujets sérieux mais sans nous prendre au sérieux et en mettant en avant les solutions plutôt que les problèmes… et il faut bien le reconnaître, l’humour aide grandement à cela » commente Maurice Meyer, directeur fondateur du salon. 

La communication positive, chère aux organisateurs, se développe également à travers de nouveaux médias qui fleurissent sur le net … ainsi, BiObernai accueillait pour la 1ère fois cette année, un tout jeune média (radio et site web), Les défricheurs (http://news.defricheurs.frdont l’axe rédactionnel est celui d’une information 100 % positive, portée par des journalistes « de solution » ayant choisi de parler "d'initiatives et actions positives, locales ou non, qui inspirent et donnent envie d’agir". Les « défricheurs » sont allés à la rencontre des exposants et intervenants, pour les interviewer et relayer de courts reportages sur leur page Facebook tout au long du salon (https://www.facebook.com/pg/lesdefricheurs67/about/?ref=page_internal).

Une autre nouveauté spéciale 15ème édition étaient la « Photoboite » : cette animation a rencontré un franc succès auprès des visiteurs dont plus de 700 se sont fait tirer le portrait emportant dans leurs cabas un selfie souvenir de leur passage sur cette 15ème édition, relayé, s’ils le souhaitaient, sur la page Facebook de l’événement, dans un album photos créé spécialement pour l’occasion.

 « Nous sommes bien entendu satisfaits de cette édition, mais notre réel contentement provient surtout de celui des visiteurs, exposants, intervenants, bénévoles qui nous ont témoigné en très grand nombre de leur engouement pour cette manifestation. Le véritable succès de la manifestation se situe là. Un grand merci à tous ceux là, car sans eux, BiObernai n’existerait pas",  commente Maurice Meyer, Directeur Fondateur du Salon. 

« Je tiens également à saluer la présence pour la 1ère fois d’une délégation chinoise, constituée d’une représentante de l’Université Agricole de Chine et d’investisseurs dans le secteur agricole, venus découvrir la manifestation, son état d’esprit, notre façon de promouvoir le bio et surtout pour rencontrer des professionnel du secteur… la Chine a en effet l’ambition de développer l’agriculture biologique dans les prochains temps… nous sommes honorés qu’ils aient choisi BiObernai pour commencer à appréhender ce secteur ! ».


En attendant, rendez-vous est donné pour la 16ème édition 13, 14 et 15 septembre 2019, autour d’un thème collectivement réfléchi et décidé en 2017 lors d’une grande séance d’intelligence collective qui avait rassemblé près de 100 personnes. Ainsi, l’édition 2019 proposera « d’aller à l’essentiel ».  "Dans la vie, c’est quoi l’essentiel ? Combien d’entre nous prennent le temps de se poser cette question ? Lan prochain, BiObernai se propose de nous inviter à nous poser individuellement la question et pourquoi pas collectivement ?" conclut Maurice Meyer.





Retour à la liste d'actualités
Publicité